Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Distance... quand tu nous tiens...

23 Novembre 2012, 05:34am

Publié par Nous en Argentine

ça fait un sacré bout de temps que je n'écris pas sur le blog… ici, la vie continue avec de la chaleur. Cette semaine a été assez "torride" car le thermomètre a affiché plusieurs fois les 37° allant parfois même à un peu plus de 38°. Il a fait chaud, c'est certain!

On a, heureusement, la clim' à l'étage (dans notre chambre et celle des enfants), en bas un ventilateur qui brasse l'air chaud et le rythme de vie se modifie et s'adapte aux aléas climatiques. C'est à dire entre 13h et 17hs les activités sont réduites et on s'éloigne de l'extérieur.

Je viens de faire un tour sur le blog et cela fait depuis le 7 novembre que je ne poste rien et j'en suis vraiment désolée. ça fait un bail! (pour l'information, ce que j'ai trouvé à ce sujet : lien ).

Que dire de ce petit mois de novembre?

Il fait chaud, je viens de vous le dire.

Les travaux chez mes parents avancent mais à un rythme extrêmement lent et les conflits avec la voisine restent d'actualité. Ce n'est pas prêt de se terminer car toutes ces démarches sont lentes et compliquées. Cependant, dans cette histoire, l'architecte qui est venu mesurer confirme que nous n'avons effectivement pas empiété sur la voisine.

Le 14 novembre, nous avons eu une bonne nouvelle. Une excellente, plutôt. Monsieur S. était vraiment content de l'arrivée d'une petite puce dans la famille. Il a même appelé la France pour prendre des nouvelles. On félicite par ce biais les heureux parents!! Bon courage et goutez aux beautés de la parentalité!

La santé quand tu nous tiens… j'embrasse fort ma grande amie pour ce qu'elle vient de subir et de passer. Pas facile de se confronter à ces maladies de m**** Aujourd'hui le panorama est positif mais il faut rester vigilant. Bises à tous les deux!!! Fuerzas y ánimos para seguir construyendo! Los quiero mucho!!

On aurait aussi, moi et Monsieur S., bien voulu claquer des doigts et se télétransporter vers Grenoble pour accompagner des personnes qui nous sont chères, les embrasser et leur dire qu'on les soutient malgré cette distance qui n'est pas toujours facile à gérer. Monsieur S. était tout particulièrement ému.

C'est dans tous ces évènements qui font à la vie de tous et de chacun que la distance se fait particulièrement sentir. Pas que les beaux mais aussi les durs aussi. C'est cela d'ailleurs qui nous a fait changer de continent. Pendant 4 ans et demi, j'ai appris (ou pas) à gérer la distance avec l'Argentine et maintenant c'est avec la France qu'il faut apprendre… C'est à travers les photos, les messages, les petits mails rapidement envoyés, les détails insignifiants que la distance se fait moins sentir. C'est un peu pour ça que j'écris ce blog. Pour essayer de raconter les broutilles et les petites anecdotes de notre vie afin d'être un peu plus près, un peu moins loin.

En ce qui concerne les enfants, que dire?

Petit Bonhomme raconte de plus en plus ces journées à la crèche. Il s'y plait et il a des copains. Une copine surtout. Sofi. Elle a un an de plus et c'est une vraie piplette! Sinon il a son meilleur copain qui s'appelle Constantino mais qu'ils appellent Coco. Sa "seño" (c'est comme cela qu'on appelle les maitresses qui vient de señorita qui veut dire mademoiselle) s'appelle Romina et il l'adore. Elle est gentille et tendre.

Il parle de plus en plus l'espagnol, il mélange de plus en plus les mots donc ces phrases sont un peu plus compliquées à comprendre mais sont très rigolotes. Il s'invente beaucoup d'histoires. Il aime créer des aventures. En ce moment, il se rappelle de sa sortie en bateau avec Tio Nico et il transforme le "capapé" (sa version de canapé) en un grand et énorme bateau. Il est le capitaine pendant qu'il donne des ordres à sa petite sœur, mousse en herbe, qui se trouve derrière lui.

Il a pris goût à un cahier d'exercice que Babou lui a offert et il sait déjà que son prénom commence par un E. Il arrive à retrouver les lettres. Avec ces grosses chaleurs, Petit Bonhomme a trouvé son jeu. Il prend le tuyau d'arrosage et passe l'après-midi à jouer avec l'eau. Il travaille pour Béla en arrosant les plantes selon lui et il nettoie la terrasse.

Les moustiques argentins paraissent affamés donc il a été littéralement dévoré. Pour ce faire et malgré des tonnes d'anti-moustiques, nous avons choisi de fabriquer des moustiquaires à placer au dessus des lits. ça va être plus efficace que se badigeonner de produits.

Mademoiselle E a 21 mois, c'est-à-dire 1 ans et 9 mois. Elle marche, elle rigole et elle a toutes ses dents (en fait, non! elle n'a pas encore ses canines mais les pointes sont apparues il y a quelques jours). Elle a toujours sa belle mais rebelle chevelure bouclée. De plus en plus bouclée, d'ailleurs. Je n'aurais jamais imaginé avoir une fille au cheveux si bouclés mais, vu les antécédents familiaux, des deux côtés, ce n'est pas illogique.

On commence à la connaître… je veux dire avec ça que connaître son enfant ce n'est pas automatique, ce n'est pas immédiat et en plus, ça change tous les jours. Mademoiselle E est très timide mais très câline. Elle ne s'ouvre pas dés le début comme Petit Bonhomme. Elle observe puis c'est plus tard qu'elle commence à sourire pour se fondre dans des câlins. Avec nous, les parents, elle fait savoir sa colère. Elle est capricieuse et veut tout ce que son frère a ou fait. Elle est en train d'apprendre ce qu'est la frustration. Elle ne la vit pas bien du tout. Cependant, si nous ne sommes pas là, les choses sont extrêmement faciles avec elle. Elle est gentille, souriante et câline. Avec les autres enfants, elle est encore et toujours très timide. Elle reste en retrait, elle sourit depuis son petit coin rassurant et elle "participe" lointainement. Elle ne se laisse pas faire pour autant et fait savoir qu'elle est là tout de même.

Elle ne parle pas beaucoup mais comme a dit mon oncle il y a quelques jours, elle se fait comprendre quasiment mieux que son grand-frère. Elle dit merci et s'il te plait. Et aussi, à sa manière très particulière "egue" qui veut dire de l'eau. Elle adore les pâtes et pas trop la viande. La purée de pommes de terre est dévorée mais la salade de pommes de terre est rejetée. C'est la même chose mais c'est pas pareil !!!

Elle nous refait de la toux pendant la nuit donc on va la faire voir par un spécialiste. C'est un pédiatre allergologue mais c'est vrai que c'est pénible ces rhinites à foison qui empirent la nuit. Rien de bien méchant et assez courant chez les jeunes enfants mais c'est nos nuits et les siennes qui en pâtissent.

On verra bien…

Avec ces quelques nouvelles, on en demande encore et toujours. N'ayez pas peur de nous faire parvenir des photos et de nous raconter vos "misères et victoires". On vous embrasse.

PS Manou, tu nous manques!!!

Commenter cet article